La ferme pédagogique, selon nous

    Quelles missions pour notre ferme?

Plus qu’un simple lieu de découverte, une ferme pédagogique se doit d'être un partenaire éducatif capable de proposer un réel contenu pédagogique en lien avec le programme scolaire.

 

 

     Des objectifs qui varient selon les âges

 

Ecole maternelle

 

    A un âge ou l'enfant découvre son environnement proche, nous tentons de privilégier une approche sensorielle, la découverte des matières le toucher, les odeurs mais également le rapport au vivant, l'approche des animaux en tant qu'être à part entière, la relation et le respect qui en découle.

C'est souvent aussi l'opportunité de vaincre ses peurs en osant aller au contact d'un animal méconu, souvent une immense victoire.

 Pour les plus grands (MS, GS) c'est l'occasion de découvrir leurs gîtes, leur aliementation, leur rôle et participer aux tâches du fermier.

 

Ecole élémentaire

 

A partir du CP, bien que les intentions pré-citées demeurent primordiales, un panel de possibilité sans limite s'offre à nous avec pour axe trois grandes idées: le vivant, la nature et l'alimentation.

 

Le cadre naturel que propose la ferme est propice à toute animation en lien avec la nature

 

 

 

 

 

 

 

   Les enjeux liés à l’alimentation et de manière générale aux modes de consommation sont énormes. Il est urgent de sensibiliser les enfants, consommateurs de demain, à l’agriculture locale, aux circuits courts de commercialisation, aux alternatives à la grande distribution et de tendre à réduire le fossé qui sépare de nos jours le monde de la production de celui de la consommation. 

   La ferme n'est pas l’apanage des petits, loin s'en faut. C'est un terrain expérimental hors pair pour bien des apprentissages, une mine d'or pour un programme scolaire. Elle ne fait malheureusement que très rarement l'objet de sorties en école élémentaire

 

 

 

L'agriculture est à la base de l'alimentation, lien évident qui tend malgré tout à s'estomper dans dans les esprits. Le modèle actuel de notre société ne permet plus de faire de manière évidente la relation entre ce que nous consommons et son origine. Un quart des enfants ne sait pas que les frites sont faites avec des pommes de terre ou que le yaourt est fait à base de lait*. A l'origine de ce triste constat, l'évolution du mode d'acquisition de notre nourriture lors des dernières décénies: Urbanisation, mutation de l'agriculture, le monde agricole se marginalise de la sociète, les fermes grossissent, deviennent inaccessibles et l'alimentation est déshormais l'affaire des grandes surfaces. Fini le temps ou la ferme faisait partie intégrante de la vie du village, ou l'on allait acheter son lait et ses oeufs chez le paysan du coin.

 

 

 

Comment reprocher aux enfants de ne pas connaître l'origine fromage, du saucisson ou même des frites. Rien n'est fait pour qu'il le sache. Peut-être lui en a déja-t-on parlé, mais sans la démonstration, celà reste abstrait

 

Cette mission peut être engagée de manière simple et ludique à partir du CP, à l’occasion d’une visite,  sous forme d’échanges avec les enfants, autour de notre métier, de notre manière de fonctionner avec pour illustration, ce support évident qu’est la ferme. Pour des classes plus âgées, des animations peuvent être menées comme « La route de l’oeuf » qui invite les enfants à retracer et à comparer le parcours d’un œuf de la poule à l’assiette au sein d’un circuit court (vente directe) avec celui du même œuf dans un circuit classique (grande distribution). Tout cela en évoquant les conséquences en termes économique, environnemental et social. Des notions qui peuvent paraitre abstraites mais qui sont tout à fait abordable à partir du CM1 sous une forme attractive.

 

Notre ferme n’est pas une « ferme exposition » nous tenons à ce qu’elle reste une « vraie ferme » avec sa production. Nous souhaitons ainsi, de manière implicite, faire (re)découvrir le superbe métier de fermier, le rôle d’une ferme dans la société et éclairer sur le fait qu’en plus d’être un lieu de vie extraordinaire, elle est le premier maillon d’une chaine qui permet à l’Homme de se nourrir.

 

La ferme, un ailleurs…

 

2016 réalisé par la ferme de l'âne Eria